Conservatoire
et
Jardin
botaniques

Les Conservatoire et Jardin botaniques (CJB)

Les Conservatoire et Jardin botaniques s’étendent sur 28 hectares. Ils comprennent un Herbier et une Bibliothèque de renommée mondiale, ainsi qu’une collection de 8000 espèces de plantes provenant du monde entier.


Chemin de l’Impératrice 1
1292 Chambésy-Genève
Horaires : consulter le site web de l'Institution
Conservatoire et Jardin botaniques
© R. Gindroz
Tabebuia impetiginosa - Conservatoire et Jardin botaniques
Un des quelque 6 millions d'échantillons d'herbier. Ici une récolte au Paraguay servant d'échantillon de référence, connu actuellement sous le nom de Tabebuia impetiginosa (DC.) Standl. ou Lapacho en nom local.
© Conservatoire et Jardin botaniques
La serre tempérée- Conservatoire et Jardin botaniques
La serre tempérée abrite notamment une collection de plantes succulentes.
© Rémy Gindroz
Les Conservatoire et Jardin botaniques (CJB)

Les Conservatoire et Jardin botaniques s’étendent sur 28 hectares. Ils comprennent un Herbier et une Bibliothèque de renommée mondiale, ainsi qu’une collection de 8000 espèces de plantes provenant du monde entier.


Chemin de l’Impératrice 1
1292 Chambésy-Genève
Horaires : consulter le site web de l'Institution

Expositions en cours :

  1. Exposition Le Jardin, 200 ans de passion

    Le Jardin, 200 ans de passion

    Découverte des éspèces

    Conservatoire et Jardin botaniques

    18.05.2017 / 14.10.2018

    Une mise en scène diversifiée présentera la riche histoire du Jardin botanique, de sa création au Parc des Bastions en 1817 jusqu’au Jardin BIO d’aujourd’hui.

  2. Exposition Les multiples vies des herbiers

    Les multiples vies des herbiers

    Conservatoire et Jardin botaniques

    29.03.2017 / 30.12.2018

    L’ADN contenu dans les plantes séchées et les données géographiques qui les accompagnent permettent de reconstruire les liens de parentés entre espèces mais aussi de prédire leur déplacement suite aux changements climatiques. Le public de l’exposition pourra ainsi réaliser l’apport de ces plantes conservées aux sciences de la vie.